Le Tadjikistan à vélo : les tops et les flops

Avec Fabien, Rémy, Laure, Marco et Edouard

Je possède une frontière avec la Chine, l’Afghanistan, le Kirghizistan et l’Ouzbékistan, je culmine a plus de 4000m sur une large partie de mon territoire et la route la soie me traverse, je suis, je suis ??

Trop fastoche c’est écrit dans le titre 🙂

C’est à 5 que nous sommes partis à la découverte de ce pays trop peu connu, en cyclo randonnée.

1450 km, 16000 m de dénivelé, 21 jours sur le vélo, des paysages incroyables et variés, voila le meilleur et le pire de cette belle aventure :

Top 3 des bivouacs
– Au pied du dernier col de la vallée de ShakhdaraDans une vallée déserte

– Lac du camp de base du Pic Lénine

Au pied du Pic Lenine

– Le champ juste après Sary Tash

En attendant notre Koumis

Top 3 des touiles mécaniques :
– Porte-bagages fendu de Laure

Oh bah mon porte bagage...
 
– Le single-speed d’Edouard

Oh bah mon dérailleur
 
– Le porte-bagages fendu de Marco

Top 5 des galères :
– Le caca mou de Fabien
– Le caca mou de Laure
– Le caca mou d’Edouard
– Le caca mou de Marco
– Le caca mou de Rémy

Top 3 des personnes rencontrées :
– Vladimir Ilitch, le chien fidèle de Sary Mogol
– Les frenchies intarissables de Solidream
– les papis et mamies de la vallée de Shakhdara et leurs abricots et cerises au milieu du désert

Top 3 des pires personnes rencontrées :
– Le chauffeur Osh-Bichkek, qui attend que nous 5 vélos soient bien démontés et ficelés pour augmenter le prix.
– L’arnaqueuse du premier en-cas kirghize : le prix d’une nuit pour un yaourt, abusé cocotte, non ?
– L’ensemble des employés de magasins de Bichkek. « Vous avez des cartons à nous filer pour nos vélos ? » « NIET ! »

Top 3 des expériences culinaires ratées :
– Le Koumis (lait de jument fermenté, pouvant se qualifier par 3 adjectif : acide, pétillant, imbuvable)
– Les pâtes pâteuses cuites pendant 20 minutes à feu doux à 4000m
– Le chinois de Bichkek. Trop de bonne nourriture tue la bonne nourriture.

Top 5 de la nourriture :
– Les pâtes aux oeufs réussies avec du ketchup (et oui, on se contente de peu)
– Le riz-carotte + crème fraîche magique amenée par Mamie en livraison directe depuis sa yourte (et oui, on se contente de peu)
– Le Las Vegas chinois d’Osh
– Le kilo de prosciutto crudo
– Le kilo de sirop de date

Top 6 des objets inutiles :
– le rutilant Leatherman de Laure
– le deuxième t-shirt technique de Laure
– le deuxième t-shirt technique de Fabien
– le deuxième t-shirt technique de Rémy
– le deuxième t-shirt technique de Marco
– le deuxième t-shirt technique d’Edouard

Et le top 10 des photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Mars 2015 – KABOUM : ski de rando en Albanie / Kosovo

Pour ce voyage ski de rando, tout a commencé par la définition de l’acronyme: KABOUM !
Il fallu donc trouver un nom de pays commençant par K… Kosovo nous est tout de suite venu à l’esprit.
Désolé, nous n’avions pas de raison plus valable de s’être lancés dans cette « Kosovo Albania Bimbim Outdoor Ultimate Mission »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lire la suite

2 – 7 juillet 2014 : Le rude Raidaran de la BBTR

Suite à une inscription compulsive au mois d’avril, on s’est retrouvé à ce « petit » Raidaran dans les Pyrénées…

L’endroit : Le Val d’Aran, en plein cœur des Pyrénées, côté espagnol (ou plutôt côté catalan).

Le format : 50h – 55h en non-stop, le temps de faire entre 200 et 250km de trek / VTT / roller, le tout en orientation. Deux courses : « élite » en équipe de 4, « aventure » en équipe de 2+1 assistant.

L’équipe : la BBTR reloaded, celle du Raid In France 2012, Fabien, Maëlle, Etienne et Rémy.

Le résultat [spoiler alert] : Contre toute attente, on finit sur la 3e marche du podium. Inattendu !

Podium

Podium

Le récit…  Lire la suite

8 avril 2014 : Kebab Quest, J8 – Ô Kaçkar

Par Brize

Nous nous levâmes pas trop tard,
Pour aller skier dans le Kaçkar,
Mais le mauvais regel du matin,
Nous rendit tout quinquins.

Au cours d’une usante montée,
Le Puj, par huit jours de ski fatigué,
Se vit contraint de déclarer forfait,
Et à la pansiyon retournait.

Un joli petit couloir fut trouvé,
Assez vite les crampons furent chaussés,
Les 150 mètres de dénivelé vite avalés,
Et du sommet, une belle vue nous fut donnée.

La descente se fit sur une neige sablée,
De belles courbes furent envoyées.
Sur une neige collante finit cette belle balade,
Je me ferais bien une petite salade.

PS: Un diner à la brasserie « Le vieux chariot » à ceux qui comprennent la dernière rime.

DSC01184

photo (7)

DSC01198

7 avril 2014 : Kebab Quest, J7 – Kebab couloir

Par Arthur

Après tout le plat que nous avons fait jusque là, nous avions envie d’aller un peu dans le raide. Du coup nous commençons la journée au soleil par 1000m de plat, nous ne sommes pas déçus !

DSC01669 La suite se passe dans le cirque du Gez Tepe, coin assez fiable quant aux possibilités de virages sautés, que nous avions repéré lors du J2. Le premier couloir que nous avions en tête s’avère ne pas sortir et être bien plus raide et étroit que dans nos souvenirs, on se rabat donc sur un joli couloir rectiligne tout au fond du vallon.

DSC01672 copy

Un petit fil de 150m de dénivelé bien raide, la neige a l’air bonne et la corniche pas trop grosse au sommet, feu ! Marco à la trace, ça monte fort, arrivé au niveau de la corniche, Monsieur creuse sa tranchée tel un barbu dans les Ardennes. Il finira le boulot en la cisaillant pour bien préparer la descente, Marco 1 – Corniche 0.

WP_000408

Quelques virages sautés et quelques grandes courbes sur la moquette plus tard et nous revoilà à la pansiyon.

gaga couloir

A suivre…

6 avril 2014 : Kebab Quest, J6 – Day off

Par Puj,

Aujourd’hui, repos ! Après presque 1 semaine consécutive de ski de rando dans les pattes, un temps pourri au réveil, on décide de faire un petit break.

Marco reste quand même aux aguets et à 10h, une petite éclaircie nous permet de partir faire un petit sommet juste à côté de la Pansiyon. La neige est déjà bien transformée et on préfère monter par une zone sans neige avec les crampons.

DSC01110

On arrive en haut à seulement 2998m (raté pour notre 1x 3000m/jour), et l’éternelle question se pose… « On prend quelle combe vierge ? Celle de gauche, du milieu ou de droite ? ». La vie est dure en Turquie. Une bonne descente moquette plein gaz et prêt pour une autre journée de rando !

DSC01114

Au passage, le point score du tournoi de coinche :
1/ Puj : 17600
2/ Brize : 14830
3/ Marco : 14170
4/ Gaga : 13790

DSC01235

A suivre…

5 avril 2014 : Kebab Quest, J5 – Hold-Up

Par Brize

Levé 6h – stop – petit déjeuner – stop – chute de neige abondante – stop – vent fort – stop – retour au lit – stop – un couillon surveille temps – stop –  8h30 temps correct – stop – départ  petite rando – stop – objectif col – stop – temps variable – stop – rafales de vent fort – stop – vue sur couloirs tentants – stop – arrivée au col 1000 m  D +– stop – decornage de bœuf – stop –  eclaircies pour la descente – stop – super moquette –  – gros run – stop – banane – stop –retour pansiyon 12h – stop –Chute  neige abondante 12h15 – stop – 🙂 – stop stop

DSC01076

DSC01082

 

4 avril 2014 : Kebab Quest, J4 – 1-0

Par Puj

Je citerai Gaga : « Comme l’OL, on n’a pas démérité, mais on a quand même pris un but »

Nous sommes partis aux aurores après un dur réveil vers 4h50. L’objectif du jour : le Kaçkar, point culminant du massif qui trône à 3943m. Normalement, ça se fait en 2 jours, mais on n’est pas venu ici pour manger des Kebab ! (Ou du moins pas que pour ça…)

On commence par un loooooonnnnnnnng morceau de plat. 500m de dénivelé en 8km. Certains disent que tout ce qu’on fait le matin avant le levé du soleil, ça ne compte pas… mais je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette théorie. Ca passe quand même relativement vite et nous nous retrouvons au pied du Kaçkar. Plus que 1400m de dénivelé !

DSC00939 copy

On choisit de prendre la voie normale du Kaçkar, en passant par un petit lac, un petit col, et une petite descente… Raté, 100m de dénivelé en plus à faire 😦

DSC00998

On prend un peu de hauteur et on commence à voir l’étendu du massif du Kaçkar, les hauts plateaux anatoliens complètement blanchis…. Nous arrivons face à la dernière pente qui permet d’accéder au Kaçkar, mais la neige nous paraît trop instable et on préfère renoncer à seulement 300m du sommet alors que la forme était là.

On s’oriente sur un col et un petit sommet plus safe à 3800m duquel on aperçoit la mer noire, les montagnes du Caucase, et même un paquebot, chose plutôt rare en rando.

photo (6)

Puis petit bonus, la neige est top pour la descente et comme nous sommes un peu seuls au monde, on n’a pas trop de peine à trouver des traces à faire.

DSC01039

On repasse par le petit col, le long plat et ainsi s’achève cette belle journée avec 30km parcouru, 1900m de dénivelé et un sommet à 3800m. Demain, ça sera plus cool quand même.

DSC01043

A suivre…