Raid à ski entre Ubaye et Queyras

Par Laure avec Fabien

« Et dis bidou, on ferait pas un raid à ski ensemble ? » C’est sur ces belles paroles que j’ai lancé Fabien alias la machine infernale de recherche d’itinéraires pour nous concocter quelques jours de jolis paysages à ski en itinérance. Notre choix s’oriente vite vers l’Ubaye et le Queyras histoire de s’offrir un peu de dépaysement au milieu des mélèzes.

A la veille du départ la météo annoncée n’est vraiment pas au top mais les congés sont déjà posés alors Fabien bidouille un petit tour alternatif histoire de limiter les risques.

Et c'est parti !

Et c’est parti !

Mardi matin, nous voilà partis en direction de Maljasset, charmant petit village endormi au bout de 13 km de route enneigée. Aujourd’hui le ciel est bleu, profitons-en ! Les sacs bien chargés et les skis aux pieds on entame une longue, très longue montée jusqu’au bivouac de Mongioia. La première conversion se fera au bout d’une heure et les suivantes ne seront pas nombreuses, c’est dire la raideur de la pente…et pourtant il y a 1200m de dénivelé. J’accuse le coup du poids du sac mais les paysages sont fabuleux et nous sommes absolument seuls ! On fait une pause picnic à la bidou cabane de Rubrens mais nous dormons au bivouac Mongioia (ou Boerio) à plus de 3000 m en Italie. La porte était mal fermée et la neige et le vent on fait leur travail à l’intérieur. Après un petit déblaiement on s’installe dans ce charmant refuge qui a tout pour plaire sauf un poêle ! -5°C à notre arrivée et -11°C au réveil, on est pas déçu.

Des mélèzes et du plat

Des mélèzes et du plat

Le très froid bivouac de Boerio

Le très froid bivouac de Boerio

Mercredi, comme annoncé le temps est mauvais et la visibilité très limitée. Le tout agrémenté d’un risque d’avalanche non nul, c’est avec un taux de sérénité assez bas que nous continuons notre route. Fabien gère l’itinéraire en partie à la boussole via le pas de Salsa et le col de la Noire. Là haut ça souffle fort et les 100 premiers mètres  de descente sont un peu raides. Voir un Fabien hésitant sur des skis, ça fait peur ! On continue dans un vallon bien moins raide mais le manque de visibilité nous donne un style de ski tout particulier. Arrivés au chaleureux Refuge de la Blanche en début d’après-midi, le contraste avec la tempête extérieure est saisissant ! Le gardien est, selon les rumeurs, quelqu’un de désagréable mais nous passons une agréable soirée au son du youkoulélé.

Visibilité quasi nulle

Visibilité quasi nulle

Le refuge de la Blanche, calé !

Le refuge de la Blanche, calé !

Jeudi, pas d’amélioration de la météo, on oublie le col des Estronques et nous décidons de rejoindre Ceillac en stop. On commence par une descente par la piste de ski de fond jusqu’à Saint-Véran, puis 1 navette et 3 voitures plus tard (le stop avec les skis ça marche bien dans les Hautes Alpes) nous arrivons à Ceillac pour le repas de midi. On trouve un gîte dans la station, faute de place au refuge de la Cime du Mélézet.  Un créneau météo pour le lendemain : idéal pour boucler la boucle et rejoindre Maljasset.

Descente sur Saint Véran

Descente sur Saint Véran

La plus vieille maison de la plus haute commune d'Europe

La plus vieille maison de la plus haute commune d’Europe

Vendredi, faux départ. Mon Arva ne marche pas (attention aux Arva Evo 3). Après quelques manip’ il fonctionne de nouveau, ouf ! Trois cols au choix pour rejoindre Maljasset. Pour des raisons nivo, on opte pour le col Albert que l’on rejoint par le col Allongé via une arrête jusqu’au sommet de la tête du Rissace. Le ciel est bleu et la neige plutôt excellente jusqu’à Maljasset malgré quelques pièges sous la jolie poudreuse. Encore une fois c’est seuls que nous avons vécu cette dernière étape dans l’Ubaye…magique ! Arrivée à la voiture en début d’après-midi, il nous reste tout le temps de savourer une bière à Barcelonnette, sous le soleil, en observant les habitants du village jouer aux boules.

Col en vue et grand ciel bleu

Col en vue et grand ciel bleu

Summit !

Summit !

Attention aux pièges

Attention aux pièges

La boucle est bouclée, Maljasset on reviendra

La boucle est bouclée, Maljasset on reviendra

1er – 2 Février 2014 : Krévo Games 2014 !

Toute première édition des Krévo Games, et on peut dire que c’est une réussite.

Le concept :

– Un week-end chez Tic-Tac à Crest-Voland

– Une vingtaine de bimbims

– Une piste réservée à la « compétition » (merci Mathilde !)

– Des épreuves un peu bêtes.

Krévo Games 2014

Krévo Games 2014

 

 

Les épreuves :

– Slalom en fakkie
– Blind Slalom
– Slalom sur un ski
– le pur’ slalom (pur’ pour purée, lyophilisées, on vous laisse deviner le concept).
– Arva’Kro
– Monoski d’rando

Le classement :

1- Laurent 57pts
2- Pauline 55pts
3- Bart’S 45pts
4- Marco  39pts
5- Puj 37pts
6- Floriane 35pts
7- Rémy 32pts
8- Tic-Tac 31pts
8- Peter 31pts
10- Arnaud 29pts
11- Greg 27pts
12- Palmito 16pts
13- Etienne 13pts
13- Camille 13pts
15- Pail 11 pts
15- Laure 11 pts
15- Alice 11pts
18- Bobo 9pts
19- Camille 7pts
20- Maëlle 5pts

 

Les épreuves hors-catégories :

– Le kick des familles

– la raclette-berechovska

– La rando poudreuse du dimanche by tonton Marco

Le kick des familles

Le kick des familles

Rando powpow

Rando powpow