6 octobre 2013 : Le Trail de l’Ours en Chartreuse

En ce weekend automnal où la météo n’est pas au top, je me suis inscrit un peu au dernier moment au Trail de l’Ours. C’est tout à coté, y’a un parcours « court » (12 km et 850 m de dénivelé), et un « long » (30 km et 1500 m de dénivelé), des bons ravitos et une ambiance au top parait-il alors banco, direction la vallée des Entremonts. J’y retrouve Julien et Claire. Claire m’accompagne sur le « court » et Julien s’attaque au « long ». C’est mon deuxième trail ever, et le premier pour Claire. C’est sympa déjà, ils t’offrent un pot de confiture artisanale de Chartreuse quand tu viens retirer ton dossard 🙂

Il a beaucoup plu la veille alors ça s’annonce mi-humide mi-muddy, comme en témoigne la petite passerelle en bois à 50 m du départ, ou des coureurs se vautrent déjà en s’échauffant…

Je me mets donc dans les premiers au départ et c’est parti … Ca commence par monter dur puis redur puis encore dur, au début sur de la route puis sur un chemin HYPER boueux … J’arrive tant bien que mal à coller aux premiers et à Julien (les 2 parcours sont communs au début)… Mais je me mets bien au taquet quand même … Pourtant la montée c’est ce que je kiffe ! Mais ça monte pas assez raide pour faire la différence avec mes mollets de coq.

On se sépare avec les coureurs du long, et là ca devient d’un coup tout plat … Je suis dans un petit groupe, je dirais dans les 15 premiers, les gens courent méga vite quand même mais je m’accroche tant bien que mal.

Je galère à tenir le rythme jusqu’au ravito mais j’y arrive tant bien que mal… Dans ma tête, après le ravito, ça fait que descendre, autant dire qu’on est arrivés quoi. Les paysages deviennent bien classes parce qu’on est en dehors de la forêt, et puis les singles sont bien sympas, on se croirait en VTT 🙂

Ravito : je me bois un verre de grenadine (petit instant de doute quand le bénévole me dit que c’est du kir J ), et je mange une pâte de fruit (enfin j’essaye, c’est tout sec, beuwah), et j’en cale 3/4 dans ma poche au cas où …  Et je repars pour la descente …

Raaah, la descente ! Ca fait mal aux genoux mais mes grandes pattes font la différence et je rattrape quelques gars de devant moi, et même ce qui me semble être la première fille … Au top le Pitou !

Et là, LE DRAME : ça remonte mega dur d’un coup (j’avais pas ça en tête moi là oh !), et puis, j’arrive plus à courir, je sais pas ce qui m’arrive BAZAR, allez mes jambes là, pourquoi vous faites 250 kilos chacunes d’un coup ? Je me mets à marcher, même marcher c’est duuuur ! Je me dis que ça doit être une fringale (j’en ai jamais eu, et puis je suis pas trop un spécialiste des sports comme ça alors je sais pas trop …). Je me force à manger des pâtes de fruit même si j’ai PAS DU TOUT envie. Surtout que j’ai eu la bonne idée de les fourrer dans la poche de mon short contenant un vieux mouchoir en papier … Je mange donc un peu « mi fruit-mi mouchoirdégueu »… Mais BAZAR, ça revient pas ! Et je me fais doubler par plein de monde ! La fille que je viens de doubler, et puis des mecs à la pelle … BAZAR ! J’ai juste envie de m’adonner au célèbre adage : « lie down – try not to cry – cry a lot »

Allé, je me laisse pas faire, ça peut pas monter indéfiniment … Je me force à recourir, et puis ça doit être l’effet pâtes de fruits, ça revient tout doucement, et puis ça redescend, alors ça va mieux … Le terrain redevient méga joueur, ce qui me permet de rattraper un peu mon retard, et puis au moral, j’arrive au passage d’une rivière (un bon 30 cm d’eau, ça rafraichit !) et je me souviens que ce passage est à 2 km de l’arrivée … Alors je finis en essayant de rattraper les 2-3 coureurs que je vois devant moi … Sprint final et hop, c’est fiiiniiii !

Youpi🙂

J’en ai bieeeen chié sur le milieu, mais au final ça va, je suis pas mécontent, et je saurais ce que c’est qu’une fringale 🙂

Un bon trail !

Un bon trail !

Ravito (produits typiques de Chartreuse au top), étirements et rhabillage, et j’arrive juste à temps pour voir Claire arriver avec le sourire … Au top pour son premier trail !

Ravito au top !

Ravito au top !

Julien arrive aussi avec un grand sourire comme en témoigne la photo ci-dessous … Après 30 km, il a encore bien la patate !

Julien finit avec la banane

Julien finit avec la banane

Résultats finaux :

Julien : 16ème du 30 km en 2h35 – belle perf !

Claire : 119ème du 12 km en 1h45 – au top pour un premier trail J

Peter : 30ème du 12 km en 1h12 (soit tout pile 10 km/h de moyenne)

Merci aux Chartreux pour leur accueil … A refaire l’année prochaine !